A l’heure où de nombreux gadgets sont créés chaque jour grâce aux différentes évolutions technologiques, on a tendance à jeter les anciens gadgets, qui ne sont plus au goût du jour. Ce faisant, on peut commettre une erreur regrettable. Différents gadgets prennent, en effet, de la valeur au fil du temps. Si, par chance, vous les avez stockés au fond d’un carton dans un grenier par exemple, vérifiez, vous avez peut-être à portée de main des objets de valeur…

C’est notamment le cas du téléphone portable Nokia 3310, que l’on assimile souvent au jeu du serpent. Réputé, en outre, très résistant, ce téléphone vaut aujourd’hui aux enchères plusieurs centaines d’euros.

De son côté, le célèbre baladeur Walkman, commercialisé à l’époque par Sony, est devenu un objet très prisé pour les collectionneurs. Sa valeur a été estimée à 500 euros.

On ne peut évoquer la valeur des gadgets sans faire référence aux consoles vidéos dites « rétro » comme la Nintendo Gamecube, d’une valeur actuelle de 1 400 euros. De même, la Dreamcast, commercialisée en 2004, reste toujours aussi populaire et vaut près de 1 000 euros. Enfin, une console, et non des moindres, la Nintendo 64 a laissé une trace dans nos esprit, et sa valeur le prouve à hauteur de 1 800 euros.

La musique ne fait pas non plus exception avec son tout premier iPod dont la valeur oscille entre 900 euros et 13 500 euros si l’on a conservé sa boîte d’origine. Il en est de même pour la Boombox Ghettoblaster, le poste portable de musique qui doit toute sa renommée au Prince de Bel-Air, vaut quant à elle pas moins de 2 200 euros.