Le e-commerce est un concept très large. Encore appelée commerce électronique ou e-business, l’e-commerce consiste tout simplement à se servir d’internet acheter ou vendre vos produits. Outre la vente et l’achat de produits en ligne, il prend en compte de nombreux autres services. Ce sont par exemple, l’assistance-conseil, le contrôle des expéditions, l’indication des lieux de vente réels, les portefeuilles électroniques, les offres de devis, etc.

Vous êtes intéressés par la vente en ligne ? Voici quelques conseils utiles

Pour vendre en ligne, le premier critère à étudier de près est la nature de votre produit.

Prenons l’exemple d’un produit virtuel. Vous n’êtes pas obligé d’avoir votre propre plateforme de vente pour vous lancer. Il en existe qui proposent des outils tout prêts pour vous aider à mettre en ligne votre produit et le vendre rapidement. L’avantage de ce type de solution, c’est que vous vous pouvez démarrer rapidement votre activité et pratiquement sans mettre la main au portefeuille. Toutefois, des commissions seront prélevées sur chacune de vos ventes sur la plateforme qui héberge votre produit. Dans cette catégorie, vous les géants comme iTunes, Google, Amazon, mais également BPT Micro ou encore FASTSPRING.

Dans le cas où vous souhaitez vendre des produits physiques, plusieurs solutions s’offrent à vous selon votre budget et vos objectifs.

Première solution : les places de marché spécialisées telles que Ebay ou Amazon qui vous propose un espace pour mettre en vente vos produits. Lorsqu’un client est intéressé, c’est à vous de lui répondre et expédier le produit en cas d’achat. Vous avez un forfait fixe à payer et/ou une commission sur chaque vente réalisée.

Seconde solution : les sites d’e-commerce en location. Leur principal avantage, c’est que vous n’avez besoin d’aucune compétence technique pour commencer. Ils mettent à votre disposition une boutique toute faite en location. Généralement le ticket d’entrée est accessible même au débutant.

Troisième solution : Les scripts à mettre en place soi-même : si vous avez un minimum de connaissances techniques, cette solution peut être intéressante si vous n’avez pas le temps de tout programmer vous-même. Cette solution est déconseillée pour les débutants.

Quatrième solution : une boutique sur mesure. Cette solution peut s’adapter à votre activité et votre niveau. Toutefois, est plus conseillée pour les grosses structures plutôt que les néophytes.