Le Consumer Eletronic Show (CES) 2016 a su se démarquer  des précédentes éditions, bien évidemment avec plus d’innovations et de sensations fortes. Cette fois, c’est l’entreprise chinoise Ehang qui nous a vendu du rêve en présentant son drone-hélicoptère qui peut transporter un passager à bord : L’Ehang 184.

Précieux joujou

On se serait cru dans un de ces films de science-fiction lorsque ce super-drone a survolé tout le salon à Las Vegas.  Son mode d’emploi est des plus simples car ce drone est autonome. C’est-à-dire qu’il n’aura pas besoin d’être piloté. En effet, avant le décollage, vous devez d’abord entrer le circuit que vous voulez suivre sur une tablette intégrée dans le drone. Vous pourrez alors désormais profiter pleinement du vol, sans vous soucier des commandes de la machine.

Encore à peaufiner

Ce drone qui fait tant tourner les têtes n’est pas encore tout à fait finalisé par le constructeur. En effet, pour l’instant, il est encore présenté comme un prototype et prendra encore quelques modifications ou quelques perfectionnements avant de réellement se retrouver sur le marché. L’Ehang 184 peut transporter un poids total de 100Kg et peut rester en vol durant 20mn, ce qui est tout de même relativement court si l’on veut vraiment s’étendre sur quelques kilomètres de paysage. Les 4 hélices propulsant cet appareil doivent être plus fiables et sécuritaires avant qu’on leur confie la vie d’une personne. Néanmoins, tout le monde attend avec impatience la sortie officielle de ce drone novateur qui devrait être à la hauteur de nos attentes.