Les produits pour lutter contre le vieillissement ont le vent en poupe. C’est qu’avec le vieillissement généralisé de nos sociétés, et le culte qu’elles vouent à la jeunesse, l’industrie à forcément de l’avenir ! Pour proposer des traitements innovants et sans-cesse plus efficaces, l’industrie anti-âge est à la pointe de la technologie. À la maison, chez le dermato, ou même sous le bistouri, nombreux sont les moyens de lutter contre le temps qui passe.

Des crèmes et traitements toujours plus efficaces

Les cosmétiques sont un premier moyen de lutter contre les effets de l’âge. La demande toujours plus forte stimule des recherches en laboratoire poussées menées par de grandes compagnies pour proposer des soins sans-cesse plus efficaces.

La science explore en particulier deux pistes très prometteuses en matière de lutte contre le vieillissement. Les antioxydants d’une part. Ces molécules ont un effet ciblé sur les radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau. De nombreuses études ont prouvé leur efficacité en matière de lutte anti-âge, et leur utilisation dans les cosmétiques est en plein essor.

Les laboratoires s’intéressent également aux effets des peptides. Ce sont des protéines qui pénètrent la peau et stimulent le fonctionnement des cellules. Le grand intérêt de ces molécules est leur fonctionnement très ciblé : certains peptides favorisent l’hydratation de la peau, d’autres stimulent la production de collagène et d’élastine, si nécessaires à la jeunesse du derme…

L’application de ces recherches en laboratoire permet aux grandes marques de proposer des crèmes d’une réelle efficacité. Consultez par exemple la page Nuskin pour en apprendre plus sur cette compagnie en plein développement, qui propose des soins complets et personnalisés. Leur gamme AgeLOC remporte d’ailleurs un véritable succès critique.

Chez le dermato…

Mais l’avenir de l’anti-âge ne fait pas que reposer sur votre table de chevet. La science a mis au point des appareils sophistiqués et impressionnants dans le seul but de lutter contre les effets de l’âge.

Le lifting, vieux procédé qui consiste à retendre la peau, est ainsi en net recul au profit des injections anti-rides. Elles se font par l’intermédiaire d’une simple aiguille et ne nécessitent pas d’intervention chirurgicale. L’injection direct de collagène a longtemps été en faveur, mais se fait supplanter peu à peu par l’injection d’acide hyaluronique, un composé qui stimule la production de collagène et retend la peau pour des résultats de plus longue durée.

Peur des aiguilles ? Pourquoi ne pas se soumettre aux effets du laser ? L’une des dernières avancées de la technologie permet de proposer un traitement par laser CO2 fractionné : le traitement utilise donc un laser CO2 scanné ou ultra-pulsé qui abrasera tout ou partie du visage. Ces termes compliqués ne cachent rien d’effrayant : l’opération va effacer les rides légères et les tâches, et surtout stimuler la production de collagène, si essentiel à la jeunesse de la peau. Une procédure véritablement à la pointe de la technologie et qui a le bon goût de n’avoir que très peu d’effets secondaires.

Et dans le futur ?

Le présent offre donc son lot de traitements efficaces. Et le futur s’annonce encore plus impressionnant. Les recherches sur les cellules souches et les télomères (bouts de chromosomes qui rétrécissent avec l’âge) offrent des perspectives fascinantes.