La Google Car, voiture autonome connectée, semble dotée de bien des atouts par rapport aux voitures « habituelles » requérant un conducteur. En effet, cette voiture électrique serait moins exposée aux accidents qu’une voiture avec conducteur.

C’est une machine infatigable

Contrairement à l’être humain, la machine n’a pas besoin de sommeil ni de nourriture. Il a peut-être juste besoin d’entretien. Si vous devez faire une très longue route dans un temps limité, la voiture autonome est la meilleure option car elle assurera son rôle à la perfection, sans avoir à faire des pauses ou à se ressourcer toutes les ½ h. La voiture autonome permet au censé conducteur de se reposer et de prendre un peu de temps pour lui afin de se relaxer durant le trajet.

Moins sujette aux accidents

Bien que ce soit Google lui-même qui ait mené cette étude, il faut se rendre à l’évidence que la machine est souvent plus efficace et plus prudente que l’être humain. L’étude en question a révélé que sur plus d’un million de kilomètres parcourus, la voiture autonome aurait un taux d’accident de 3,2, contre 4,2 pour les voitures avec conducteur. Les rares accidents survenus avec les voitures autonomes ont toujours été de la faute de l’autre voiture. En ce qui concerne le respect du code de la route, la technologie utilisée par Google frôle la perfection. Il serait peut-être temps de faire confiance à l’évolution exponentielle de la technologie et de se laisser tenter par cette belle petite voiture autonome !