Face à un accident de voitures, il est nécessaire d’enlever le véhicule, puisque celui constitue un déchet dangereux. D’ailleurs, une réglementation européenne couvre les véhicules hors d’usage (VHU). Si vous disposez d’un VHU dans votre garage, il est essentiel de l’enlever. Pour cela, avoir recours aux services d’un épaviste est indispensable. Un expert automobile pourra déterminer que votre voiture entre dans cette catégorie de véhicule.

Avec l’aide des professionnels comme Rapid Épave, vous pourrez bénéficier d’un service gratuit pour l’enlèvement d’un épave. Le développement du web a grandement facilité le quotidien des consommateurs et des automobilistes. Désormais, ils peuvent trouver un épaviste directement en ligne.

Un épaviste, pour quelle utilité ?

Un épaviste est un professionnel en charge de l’enlèvement d’un véhicule hors d’usage. Il assure le transport de l’épave du lieu de stationnement vers le lieu de la casse. Dans la réalisation de leurs tâches, ces professionnels doivent respecter certaines règles. En effet, ils ont l’obligation de veiller à la préservation de l’environnement et de suivre des procédures administratives. Un épaviste est généralement rattaché à une entreprise d’enlèvement d’épave.

Le véhicule considéré comme étant une épave sera alors acheminé vers un centre VHU agréé. La principale mission   d’un épaviste est donc de garantir le traitement de la voiture pour le recyclage. Toutes ces interventions sont gratuites.

Comment bien choisir un épaviste ?

Les services proposés par ces professionnels sont rapides et gratuits. Un tel professionnel est nécessaire pour l’enlèvement de l’épave. Cependant, il existe aujourd’hui des milliers d’épavistes sur le marché. Ainsi, il n’est pas toujours simple de faire le bon choix.

Pour cela, veillez à ce que la société soit certifiée. Vérifiez bien ce critère avant d’entrer en contact avec l’enseigne. Un certificat de non-gage doit être fourni à l’épaviste qui permettra à ce dernier de devenir le nouveau propriétaire du véhicule. D’autres documents administratifs sont aussi indispensables, dont l’original de la carte grise, une copie de la pièce d’identité ou encore une déclaration de cessation de la voiture.