Les derniers iPhone n’ont pas été époustouflants. La 5G est encore prévue d’ici quelques années. Le nouvel appareil de Samsung est cool, mais coûte trop cher, c’est un luxe inabordable pour la plupart, en particulier lorsqu’un appareil de marché moyen est plus accessible. Alors, où est la véritable innovation mobile ?

La vérité est que les nouveaux produits sans fil et mobiles innovants sont extrêmement rares aujourd’hui. En fait, on vit depuis un certain temps dans une ère d’incrémentalisme, dans laquelle les fonctionnalités de base de génération en génération restent les mêmes, avec le type classique plus rapide, meilleur et moins cher.

Est-ce une bonne chose ?

Dans de nombreux cas, les utilisateurs conservent leurs appareils mobiles beaucoup plus longtemps que par le passé, souvent pendant plusieurs années, car les augmentations de matériel ne justifient tout simplement pas une nouvelle dépense majeure.

Voici ce que pourrait être l’avenir du mobile en anglais :

La majorité des nouvelles fonctionnalités sont fournies via des améliorations des systèmes d’exploitation et des applications mises à jour qui fonctionnent correctement sur du matériel ancien. La technologie 5G et 802.11ax présentent chacune de nouvelles fonctionnalités intéressantes, mais pour le moment, la plupart d’entre elles ne sont réellement utiles qu’aux vendeurs et aux opérateurs qui fabriquent des produits et exploitent des réseaux.

Les besoins des utilisateurs actuels

On a besoin de produits, services et solutions de mobilité qui fonctionnent simplement et qui sont définis par une base stable et des améliorations utiles. Pensez à MacOS, qui n’a pas beaucoup changé du point de vue de l’utilisateur depuis une décennie.

Le changement signifie apprendre à faire la même chose mais différemment et introduit la possibilité d’erreurs opérationnelles, de défaillances de la sécurité, d’une intégrité réduire, de coûts plus élevés et d’une perte de productivité. Si on fait le travail avec ce qu’on a aujourd’hui, tant mieux. Si les innovations ont des avantages qualifiables, c’est encore mieux.